LARRINGES Contact News Horaires  
Mairie de Larringes

SECHERESSE Niveau 4/4 CRISE - Arrêté Préfectoral

La sécheresse s’aggrave fortement en Haute-Savoie : 5 secteurs en crise, niveau le plus élevé 4/4 Larringes en fait partie.

 

 

 

 

La situation au 5 août 2022
Après le secteur du Chéran, les secteurs des Dranses, du Fier, du Sud Ouest Lémanique et des Usses sont placés en crise.
Consultez l'arrêté :
DDT-2022-1080 du 5 août 2022 limitant les usages de l'eau niveau crise sur les Dranses

Sécheresse crise : AFFICHE CRISE
 

consignes niveau alerte

A ces principales mesures s’ajoutent également des restrictions supplémentaires :
Interdiction de procéder à un prélèvement domestique direct dans le milieu hydraulique superficiel ou souterrain, sauf si le prélèvement est autorisé ou déclaré.
- Interdiction d’alimenter en eau les plans d’eau et les canaux d’agrément, en particulier ceux desservant les anciens moulins.
- Les activités industrielles et commerciales devront réduire de 25 % leur consommation d’eau dans les secteurs en alerte et de 50 % dans les secteurs en alerte renforcée, sauf exceptions (voir arrêté préfectoral).
- ​En alerte renforcée, les travaux en cours d’eau doivent être reportés sauf en cas d’assec total, pour les travaux de restauration renaturation ou pour des travaux autorisés ou déclarés.

Ces mesures ne s’appliquent pas dans le cadre de la sécurité publique (lutte contre l’incendie en particulier).

L’application de ces restrictions fait l’objet de contrôles réalisés par l’office français de la biodiversité (OFB). Il est rappelé que toute infraction aux restrictions mises en place en matière de sécheresse constitue une contravention de 5ème classe, punie de 1 500 € d’amende pour les personnes physiques (7 500 € pour les personnes morales).

Au vu de la gravité de la situation, les contrôles sont renforcés.

Ces mesures pourront être ajustées, le cas échéant, en fonction de l’évolution de la situation des nappes et des cours d’eau.
Le préfet de la Haute-Savoie rappelle à tous les citoyens, aux entreprises et aux collectivités qu’en adaptant quelques gestes simples dans notre vie quotidienne, nous pouvons réduire notre consommation d’eau et retarder la mise en œuvre de mesures de restrictions.