LARRINGES Contact News Horaires  
Mairie de Larringes

NEUTRALISEZ et REMPLACEZ VOTRE CUVE A FIOUL

Depuis 1998, lAPIEME a mis en place un programme de scurisation des cuves fioul utilises pour le chauffage des habitations. Laction vise neutraliser et remplacer les cuves fioul par tout autre mode de chauffage, afin de supprimer les risques de fuite dhydrocarbures dans le milieu naturel.

En 1995, l’APIEME a fait réaliser par l’Institut de Recherche Appliquée (IRAP) une enquête sur les stockages de fuel présents sur les 5 communes situées au cœur de l’impluvium evian (Champanges, Féternes, Larringes, Saint-Paul-en-Chablais et Vinzier). Cette étude a permis d’identifier 774 cuves à fioul à neutraliser.

En 1998, l’APIEME lance alors un dispositif de financement pour accompagner les particuliers, collectivités et professionnels à neutraliser leurs cuves à fioul enterrées pour les remplacer par d’autres modes de chauffage.

Des déversements accidentels peuvent se produire sur tout type de cuves à fioul, y compris sur les cuves conformes aux normes en vigueur. C’est la raison pour laquelle L’APIEME fait évoluer en 2023 son dispositif. L’APIEME finance aujourd’hui la neutralisation de tout type de cuves à fioul (enterrées et aériennes) par d’autres modes de chauffage que le fioul, pour supprimer les risques de fuites d’hydrocarbures dans le milieu naturel.

 

En 1995, l’APIEME a fait réaliser par l’Institut de Recherche Appliquée (IRAP) une enquête sur les stockages de fuel présents sur les 5 communes situées au cœur de l’impluvium evian (Champanges, Féternes, Larringes, Saint-Paul-en-Chablais et Vinzier). Cette étude a permis d’identifier 774 cuves à fioul à neutraliser.

En 1998, l’APIEME lance alors un dispositif de financement pour accompagner les particuliers, collectivités et professionnels à neutraliser leurs cuves à fioul enterrées pour les remplacer par d’autres modes de chauffage.

Des déversements accidentels peuvent se produire sur tout type de cuves à fioul, y compris sur les cuves conformes aux normes en vigueur. C’est la raison pour laquelle L’APIEME fait évoluer en 2023 son dispositif. L’APIEME finance aujourd’hui la neutralisation de tout type de cuves à fioul (enterrées et aériennes) par d’autres modes de chauffage que le fioul, pour supprimer les risques de fuites d’hydrocarbures dans le milieu naturel.